Boèmia, culture biologique de plantes aromatiques et médicinales en Occitanie

Depuis 2016, Boèmia cultive en agriculture biologique plusieurs variétés dans ses parcelles.

Ceci en privilégiant les plantes aromatiques qui peuvent pousser sous le climat méditerranéen sans forcément être endémique à la région. Ceci afin de compléter les plantes sauvages que nous cueillons dans la nature environnante.

Toutes les parcelles sont isolées sur les hauteurs de la montagne Alaric, loin des sources de pollutions possibles.

Les parcelles où nous cultivons différentes variétés de plantes aromatiques et médicinales.

C’est dans notre champ historique d’une surface d’un demi-hectare que notre culture Biologique de plantes aromatiques et médicinales s’effectue. Nous cultivons l’hélichryse italienne bien connue sous le nom d’immortelle, la lavande officinale type maillette, la sarriette des montagnes, le romarin à verbénone ainsi que le thym à linalol.

Les plantes sont cultivées en rangs, elles sont plus ou moins espacées selon la variété. Dans cette première parcelle nous avons aussi testé plusieurs écartements entre les rangs pour nos futures plantations. Ici, nous avons fait le choix de tout travailler à la main en évitant l’intervention des machines que cela soit de la plantation à la cueillette à la faucille, et d’intervenir le moins possible pour que cette plantation soit « Semi-sauvage ».

Nos principaux travaux sont l’arrosage à la plantation en automne et le binage manuel autour des plants surtout les 2 années suivant la plantation pour favoriser la croissance des jeunes plants.

Cette première parcelle nous a permis de faire des tests sur les variétés mises en place avant de lancer des cultures un peu plus importantes.

Depuis 2018, nous cultivons aussi de la mélisse officinale sur une petite surface nous afin de produire sur place un hydrolat très fin. La proximité d’une source nous permet également de faire des essais sur des plantes telles que les camomilles, le bleuet …

Culture-biologique-plantes-aromatiques-medicinales
Helichryse italienne - Boèmia

En 2019, nous avons fait l’acquisition d’une parcelle de 2 hectares au milieu de la garrigue.

En 2019, nous avons fait l’acquisition d’une parcelle de 2 hectares au milieu de la garrigue que nous avons commencé à planter dès l’automne de la même année. Nous terminons la plantation de cette parcelle en 2020.

Ainsi sur ces 2 hectares nous avons mis en cultures de l’hélichryse italienne, du romarin à verbénone, du Laurier noble, du Lavandin, de la lavande fine, du thym à thujanol et du thym à linalol.

Dans cette nouvelle parcelle, nous avons dû nous adapter. On ne cultive pas 2 Ha de la même manière qu’un ½ Ha.

Nous avons mécanisé les opérations de binage grâce à une machine précise et adaptée qui peut travailler le sol autour des plants. Nous continuons cependant à faire un passage manuel à la bêche au plus près de la plante.

Les récoltes se font toujours essentiellement de façon manuelle à la faucille.

Culture-biologique-plantes-aromatiques-medicinales-nouvelles-plantations
Culture-biologique-plantes-aromatiques-medicinales-laurier-noble
Culture-biologique-plantes-aromatiques-medicinales-Julien-Martre

Quelques chiffres montrant l’évolution de Boèmia.

Désormais chez Boèmia, ce sont 2.5 hectares cultivés.

Plus de 20 000 plants d’aromatiques et médicinales, répartis sur 10 variétés qui sont cultivées en Agriculture Biologique.

Ces 10 variétés cultivées, viennent compléter la quinzaine de plantes sauvages que nous cueillons dans la nature.

Certainement que de nouvelles plantations suivront …

Soutiens institutionnels de Boemia