Hydrolat

MÉLISSE

Les informations mises à votre disposition sur les documentations sont informatives. Elles ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation médicale.

Les informations mises à votre disposition sur les documentations sont informatives. Elles ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation médicale. Selon son statut réglementaire, un hydrolat de mélisse peut être utilisée de diverse façon et pour diverses raisons qui sont données à titre indicatif dans la fiche ci-dessous.

PROPRIÉTÉS

  •  Apaisant, anti-oxydant, tonique cutané 
  • Antiseptique et anti-inflammatoire cutané 
  • Anti infectieux, antiviral, 
  • Hypotenseur 
  • Cholagogue antispasmodique et tonique digestif 
  • Analgésique et anti-inflammatoire (troubles hormo-naux féminins 
  • Calmant et sédatif. 

UTILISATIONS

Boisson :

  • Troubles de la grossesse: nausées vomis-sements etc… 
  • Troubles hormonaux féminins: règles douloureuses, maux de tête, symptômes de la ménopause. 
  • Mauvaise digestion, spasmes, colite. 
  • Prévention des infections hivernales (grippe). 
  • Migraine d’origine nerveuse, névralgie. 

lotion :

  • Peaux sèches, sensibles et irritées. 
  • Démangeaisons, irruptions cutanées notamment liées à des plantes urticantes, coup de soleil, 
  • Eczéma. 
  • Peaux matures, rides. 
  • Peaux irritées des bébés 
  • Yeux irrités, conjonctivite … 

Émotionnel, énergétique :

  • Stress, anxiété, insomnies 
  • Crise de nerf chez l’enfant 
  • Hyperactivité enfant et adulte. 
  • Aide à relâcher les tensions nerveuses 
  • Il est réputer favoriser la longévité…. 

Cuisine :

  • Parfum frais et légèrement citronnée Accompagne poisson, légumes, dessert, boissons chaudes ou froides 

source

SOURCES

D’après le livre L’hydrolathérapie, thérapie des eaux florales de Lydia , Patricia Delmas “le guide des eaux florales et hydrolats”

éd Médicis. Traité d’aromathérapie scientifique et médicale “l’hydrolat”  (Michel Faucon) 

Pour plus de renseignements sur les huiles essentielles veuillez consulter un ouvrage spécialisé, ou sur internet et demander conseil à un médecin aromathérapeute.