Page d'information | Huile essentielle de marjolaine à coquilles

Conseils d'utilisations

Les informations mises à votre disposition sur les documentations sont informatives. Elles ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation médicale. Selon son statut réglementaire, une huile essentielle ou un hydrolat peut être utilisée de diverse façon et pour diverses raisons qui sont données à titre indicatif dans la fiche ci-dessous.
Sur cette page, la pertinence de l’utilisation de ce produit est présentée par 3 niveaux de une à trois étoiles

BIEN-ÊTRE

Propriétés

  • Neurotonique & rééquilibrant général ★ ★ ★
  • Parasympathicotonique (hypotensive, vasodilatatrice, anaphrodisiaque, activité calmante du système nerveux central) ★ ★ ★
  • Antalgique & anti-inflammatoire ★ ★
  • Stimulant gastrique ★ ★
  • Antispasmodique ★ ★
  • Anti bactérien ★ ★
  • Immunostimulant ★
  • Antiviral ★

Indications

  • Troubles du sommeil ★ ★ ★
  • Tachycardie, hypertension ★ ★ ★
  • Déprime, anxiété, stress ★ ★ ★
  • Hyperthyroïdie ★ ★ ★
  • Asthme nerveux ★ ★ ★
  • Digestion difficile ★ ★
  • Dyspnée ★ ★
  • Névralgie ★
  • Rhume ★
  • Gastrite ★

PSYCHO-ÉMOTIONNEL

Propriétés

  • Calmant
  • Anxiolytique

Utilisations

  • Voie cutanée ★ ★ ★
  • Voie orale ★ ★ ★
  • Inhalation ★ ★
  • Diffusion ★ ★

Conseils et mises en garde

Employer les huiles essentielles avec modération et précaution. Les huiles essentielles ne se dissolvent pas dans l’eau. Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées sur les muqueuses, sur les yeux ou le contour des yeux. En cas de contact, consultez un médecin.

Toujours conserver les huiles essentielles hors de portées des enfants. Certaines huiles peuvent être irritantes pour la peau. De manière générale l’usage des huiles essentielles est déconseillé chez les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que chez les enfants de moins de 6 ans. Les injections intraveineuses d’huiles essentielles sont formellement interdites En cas d’ingestion accidentelle, contactez un centre anti-poison et consultez un médecin. En cas de doutes et interrogations, demandez conseil à votre médecin aromathérapeute.

Les informations mises à votre disposition sur les documentations sont informatives. Elles ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation médicale. Boèmia ne saurait être tenu responsable de toute mauvaise utilisation de ses produits.

Sources

Traité d’aromathérapie scientifique et médicale (Michel Faucon) / Le guide de l’aromathérapie (Guillaume Gérault & Ronald Mary) / Dictionnaire complet d’aromathérapie (Jean-Philippe Zahalka) / L’aromathérapie énergétique (Lydia Bosson) /

Pour plus de renseignements sur les huiles essentielles et les hydrolats veuillez consulter un ouvrage spécialisé, ou sur internet et demander conseil à un médecin aromathérapeute.

Back to list