Le blog de la nature

L’aromathérapie de l’hiver

Approche globale de la saison hivernale.

132252383_200834551648892_7324568516114536746_n

Le 21 décembre est le moment du solstice d’hiver

Le 21 décembre est le moment du solstice d’hiver. Période de l’année ou la durée du jour est la plus courte. Après cette date, la durée du jour augmente progressivement.

Dans notre société occidentale qui s’ est peu à peu éloignée des rythmes de la nature, nous considérons que le solstice d’hiver marque le début de la saison hivernale

Or, si nous suivions les cycles de la nature et que nous observions de plus près son fonctionnement et celle des éléments qui nous entourent, nous pourrions constater que l’hiver commence bien avant le 21 décembre. 

C’est d’ailleurs le cas en Médecine traditionnelle chinoise ou la date d’entrée dans la saison hivernale oscille aux alentour du 10 novembre. Le solstice d’hiver le 21 décembre peut être considéré comme la période médiane de la saison hivernale.

Pour les anciennes générations qui travaillaient au rythme des saisons, ils ne disposaient pas de notre confort et notamment de l’électricité et de la lumière artificielle. L’hiver était une période de repos bien mérité après une année de labeur.

Observer la Nature dehors, que fait-elle ? Elle se repose et se régénère.

De nos jours, dans nos vies ultra-connectées, hyper actives et remplies de sollicitations, nous ne savons plus ralentir lors de cette période essentielle. Nous avons perdu le fil des saisons et leurs intérêts profonds. Nous nous obstinons à répondre à toutes les sollicitations qui affluent vers nous de la même façon et au même rythme que durant les autres périodes de l’année. Nous luttons, hiver après hiver, pour ne pas perdre ce tempo infernal que nous impose la société actuelle. Certains y arrivent d’autres non. Ceci au prix d’une débauche d’énergie conséquente souvent accompagnée d’un stress intense.

Ces deux facteurs auront des conséquences durant l’année suivante par des coups de fatigue et en s’accumulant d’hiver en hiver entraineront des dépressions et autres dérèglements de notre équilibre physique et psychique. Il ne sert à rien de lutter face aux saisons au risque de s’épuiser.

Combien de personnes entendons-nous dire dès le mois de novembre ou parfois bien avant « Je suis fatigué en ce moment », « Je n’arrive pas à me lever », « Je ne fais que dormir » etc. C’est normal c’est l’hiver ! Observer la Nature dehors, que fait-elle ? Elle se repose et se régénère.

En médecine traditionnelle chinoise l’hiver est la saison du Rein.

En médecine traditionnelle chinoise l’hiver est la saison du Rein que l’on peut également relier à la vessie, aux glandes surrénales et aux organes sexuels. L’élément de la saison est l’eau. Le rein énergétique est notre socle de santé, notre réserve en eau, c’est en quelque sorte notre batterie. Ici, pour faire simple nous parlerons d’un seul rein énergétique, d’une seule batterie.

En réalité nous pouvons en distinguer deux : notre énergie innée propre à chacun, transmise par nos parents elle est non rechargeable et, notre énergie quotidienne commune a tout individu qui elle peut se recharger. Quand nous sommes jeunes, notre rein énergétique est quasiment inépuisable puis peu à peu avec l’âge et les aléas de la vie notre rein fatigue et ne parvient plus à maintenir l’équilibre dans notre corps.

Le stress, l’anxiété, le manque de repos, un mauvais sommeil, une mauvaise alimentation, autant de facteurs qui épuisent notre rein. Ne sentez-vous dès l’arrivée de l’automne poindre des “coups de mou”, un peu moins de vigueur et de la fatigue ? Parfois même pour certains qui n’ont pas su se reposer correctement l’hiver précédent cette fatigue arrive dès la fin de l’été. 

Certains diront que malgré quelques petits coups de fatigue, ils sont résistants et capables  de très vite recharger les batteries. C’est probablement faux. Le Rein est notre réserve en eau, quand l’énergie est épuisée cela veut dire que notre réserve en eau est au plus bas. L’énergie du Rein est un parfait équilibre entre le feu (l’énergie dégagée) et notre réserve en eau qui tempère ce feu. Si la réserve en eau est vide le feu prend le dessus et malgré une apparente énergie nous sommes en train de vider complètement notre batterie, voire même de puiser dans notre énergie innée. Cette sensation se traduit par une hyper-activité, un mauvais sommeil, de l’agitation autant physique que psychique avec des idées confuses. Ce feu n’est qu’une apparence car au fond nous sommes épuisés. À la moindre contrariété nous sommes vite dépassés, énervés, et irascibles. Nous perdons patience très vite et pouvons piquer des crises très rapidement. Cela montre un déséquilibre et un épuisement de notre Rein énergétique.

Heureusement l’hiver est là pour recharger notre Rein.

Heureusement l’hiver est là pour recharger notre Rein. Mieux nous le ferons et plus nous serons en forme pour l’année à venir. Pour bien recharger notre Rein la première chose à faire est de lever le pied et ralentir notre rythme. Bien dormir et suffisamment longtemps. Avoir une alimentation saine et de saison. Respirer un bon air frais, vivifiant et non pollué lors de promenades quotidiennes .

Nous allons voir plus bas les plantes et huiles essentielles pour recharger notre Rein.

Si l’on devait marquer les saisons sur une journée de 24 heures, l’hiver serait la nuit, le moment où l’on dort.

Si l’on devait marquer les saisons sur une journée de 24 heures, l’hiver serait la nuit, le moment où l’on dort. Le solstice d’hiver serait lui le milieu de notre nuit de sommeil. L’hiver a une importance cruciale. C’est un cadeau de la nature que nous devons accepter et mettre à profit. C’est la saison du repos !

À l’échelle d’une vie, l’hiver serait nos derniers instants, le dernier âge, la vieillesse avancée puis la mort. C’est donc logiquement, ou pas, que l’émotion liée à cette saison soit la peur. La fatigue, le surmenage sont propices à créer des peurs intérieures. Nous ne savons plus comment faire face et nous perdons pied petit à petit. C’est un cercle vicieux :  le stress et la fatigue créent des peurs qui vident notre Rein énergétique créant encore plus de fatigue donc encore plus de peurs etc. L’énergie s’épuise de tous les côtés sans être mise à profit. La confiance est au contraire l’émotion qui nourrit notre Rein. Faisons-nous donc confiance comme le ferait un sage en fin de vie. Un sage n’a pas peur de la mort, il l’observe avec confiance comme un passage vers autre chose.

Nos conseils pour passer un bel hiver, recharger votre Rein énergétique et vous préparer à l’année qui arrive.

  • Levez le pied, reposez-vous, ressourcez-vous. Pas d’activités « éreintantes » à cette période.
  • Dormez plus longtemps et plus tôt. Essayer de vous endormir à 22 heures car c’est entre 22heures et 2 heures du matin que le Rein énergétique se recharge le mieux.
  • Le sens lié à l’hiver est l’ouïe. Le bruit vide le Rein et donc les personnes fatiguées ne supportent pas le bruit.
  • Accordez-vous des moments de calme, de méditation, d’immobilité tout en écoutant de la musique douce qui parle à vos oreilles. Rien de tel pour recharger les batteries. L’hiver est la saison de l’introspection et de l’analyse pour bien préparer l’année qui va suivre.
  • Promenez-vous dans la nature et respirez un air pur, frais et vivifiant. Habillez-vous chaudement et gardez vos reins, vos pieds et votre tête au chaud pour ne pas dilapider votre feu intérieur. Manger chaud et salez un peu plus que d’habitude. La saveur de l’hiver est le salé. Le sel fait travailler les reins.
  • L’hiver et le Rein énergétique est un équilibre fragile mais parfait entre le feu et l’eau.
  • Et surtout cultivez la confiance, le printemps arrive !

Les huiles essentielles et hydrolats de l’hiver :

  • Thym (tout chémotypes)
  • La sarriette des montagnes
  • La cannelle
  • Le clou de girofle
  • Le genévrier commun
  • Le pin sylvestre
  • La camomille
  • La fleur d’oranger
  • La mélisse
  • La lavande officinale

L'hiver :

  • Organes : Rein, Vessie 
  • Elément : Eau
  • Sens : L'ouïe
  • Emotion : la peur
  • Saveur : Salé ou saumâtre
  • Couleur : Noir ou Bleu foncé
  • Mouvement : debout immobile
  • Climat : le froid
  • Plantes : Cannelle, gingembre, thym, origan, camomille, mélisse, genévrier ect. Des plantes qui réchauffent, font travailler les reins ou détendent.

Lien direct vers nos huiles essentielles et hydrolats.

Crédit photo : Stéphanie Robert / Copyrights Texte : Julien Martre